La Tunisie est l’une des puissances économique de l’Afrique. Sa population est de 11 millions d’habitants environ et un PIB de 48,61 Mds $ en 2014.

La Tunisie est le plus petit Etat du Maghreb avec sa superficie de 163 610km². Le pays est bordé à l’ouest par l’Algérie, au sud-est par la Libye et au nord et à l’est par la mer Méditerranée.

Ses principales recettes proviennent de l’agriculture, l’industrie et les services.

De par leur histoire commune la France et la Tunisie ont toujours une relation très forte. Ainsi la France demeure le principal client et fournisseur de la Tunisie. Cette tendance ne devrait pas s’inverser dans les années à venir. Preuve en est la mise en œuvre d’un plan de soutien à la Tunisie d’1 milliard d’euros financé par la France pour permettre le développement des régions défavorisées et le soutien à la formation et à l’emploi des jeunes Tunisiens.

En proie récemment à des difficultés politiques, la Tunisie se relève progressivement. Le gouvernement souhaite relancer l’activité économique par le biais notamment de réformes structurelles. Cette relance est facilitée par les soutiens financiers étrangers qui affluent par des investisseurs qui croient au futur de la Tunisie.

Il a déjà été dit que la France a une relation extrêmement forte historiquement mais également économiquement. Les exportations de la France vers la Tunisie s’élèvent à 3,4 milliards d’euros alors que les importations s’élèvent à 4 milliards d’euros.

C’est dans ce contexte que s’inscrit l’alliance sous forme de convention transnationale conclue avec le Cabinet EL AEJERI LAWYERS situé à Tunis.

Ce cabinet francophone, est composé d’avocats qui travaillent également en Arabe et en Anglais dans différents domaines du droit notamment le droit de la propriété intellectuelle, le droit financier, le droit bancaire, l’arbitrage ou encore le droit notarial.