La République démocratique du Congo dispose d’une façade sur l’océan Atlantique étroite de 50 km, au nord de l’embouchure du fleuve Congo. La République démocratique du Congo s’étend sur 2 345 000 km², soit plus de quatre fois la superficie française.

Avec une population estimée à 70 millions d’habitants, La République démocratique du Congo est le quatrième pays le plus peuplé d'Afrique ainsi que le pays francophone le plus peuplé.

Compte tenu notamment de ses ressources naturelles et minières, le potentiel économique de la République démocratique du Congo est considérable.

La Chine entretient d’étroites relations avec la République démocratique du Congo et se trouve être son premier client, devant la Belgique.

La République démocratique du Congo occupe une place centrale et stratégique dans la région, bordée à l’ouest par la République du Congo (Congo-Brazzaville), au nord par la République centrafricaine et le Soudan du sud, à l’est par l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie (séparée du Congo par le Lac Tanganyika) et au sud par l’Angola

Les sociétés françaises se positionnent dans des domaines variés : infrastructures routières et aéroportuaires, hydrocarbures, distribution, pharmacie, transports, ou encore la sécurisation des données.

C’est dans ce contexte que s’inscrit l’alliance sous forme de convention transnationale conclue avec le Cabinet TSHIBANGU ILUNGA & ASSOCIES, situé à KINSHASA.

L’équipe animée par son fondateur, Benoit TSHIBANGU ILUNGA, intervient en droit des affaires et s’est notamment spécialisée dans les problématiques juridiques liées aux ressources naturelles, telles que le droit minier et le droit de l’environnement.