Le Brésil est la 7ième puissance économique mondiale avec une population de plus de 200 millions d’habitants et un PIB de 2305 Mds $ en 2013,

Avec une supérficie de 8 547 877 km², le Brésil occupe une grande partie de l’Amérique du sud. Le pays partage des frontières avec l’Uruguay du sud, l’Argentine, le Paraguay au sud-ouest, la Bolivie et le Pérou à l’ouest, la Colombie au nord-ouest et le Venezuela, le Suriname, le Guyana et la Guyane française au nord. Le pays est également bordé par l’océan Atlantique.

Ses principales recettes proviennent de l’agriculture mais surtout l’énergie avec la découverte en 2008 de gisements pétroliers.

La France n’est que le 16ième client du Brésil alors qu’elle est le 9ième fournisseur. Ces positions peuvent s’expliquer par la proximité géographique d’autres pays fort tels que les Etats-Unis ou encore l’Argentine qui sont les principaux clients et fournisseurs du Brésil.

Sa stabilité géographique mais surtout son évolution économique lui permettent d’attirer des investisseurs de nombreux pays. Le pays a su tirer profit du sport pour rayonner durant des évènements majeurs (Coupe du monde 2014, Jeux Olympiques 2016) et montrer une image positive de son pays.

Les exportations de la France vers le Brésil s’élevaient à 4,7 milliards d’euros en 2013 et les importations s’élèvent à 3,4 milliards d’euros. Ce chiffre est infime par rapport au PIB du pays et la France possède donc encore une grande marge de manœuvre dans ce pays.

C’est dans ce contexte que s’inscrit l’alliance sous forme de convention transnationale conclue avec le Cabinet ASGV Advogados qui possède des cabinets à Sao Paulo et Porto Allegre.

Le cabinet ASGV Advogados est spécialisé dans le droit des affaires (qui comprend notamment l’investissement étranger, la gouvernance d’entreprise, le droit des successions ou encore le droit social) mais traite également dans les domaines du droit fiscal, réglementaire, de l’environnement ou même le droit civil.